Rabevazaha NAA1, Rakotomalala L1, Rakotojoelimaria E1, Ranivoson A1, Robinson AL1, Ranaivo F2

    1. Département de Pédiatrie, Centre Hospitalo-Universitaire Mère Enfant Tsaralalàna, Antananarivo, Madagascar
    2. Département de Pédiatrie, Centre Hospitalier de District, Manakara, Madagascar

* Auteur correspondant : RABEVAZAHA Ny Ando Andrianina
Email: nyandorafenomanantsoa@gmail.com

RESUME

Introduction : La diarrhée aigüe est une cause de décès par déshydratation évitable à Madagascar. L’ignorance des mères sur la prise en charge de la diarrhée explique la mortalité encore élevée. L’objectif de ce travail était d’évaluer les connaissances, attitudes et pratiques des mères d’enfants de moins de 5 ans dans le district de Manakara.

Méthodes : Il s’agissait d’une étude descriptive et transversale réalisée dans 5 structures sanitaires du district de Manakara du 1er janvier au 30 juin 2018.

Résultats : Parmi les 1200 mères incluses, 79,8% étaient âgées de 18 à 35 ans, 913 (76,1%) étaient en couple et894 (74,5%) avaient un bas niveau d’instruction. Les 68,9% des mères ne savaient pas définir correctement une diarrhée aigüe de l’enfant. La déshydratation a été reconnue comme principale complication par 17,1% des enquêtées et la solution de réhydratation orale adaptée n’était pas utilisé en première intention [1082 (90,2%)]. Le jeune âge de la mère (p=0,000), une mère célibataire (p=0,0002), le bas niveau d’instruction des parents (p=0,0028), le bas niveau socio-économique (p=0,0217) et une famille nombreuse avec au moins 3 enfants (p=0,0000) étaient en relation étroite avec une mauvaise connaissance, attitude et pratique face à la diarrhée aigüe.

Conclusion : L’implication et la sensibilisation des mères dans la prise en charge à domicile sont incontournables pour réduire la morbimortalité des enfants de moins de cinq ans atteints de maladie diarrhéique. Mots clés : Connaissance, mère, diarrhée, solution de réhydratation orale, mortalité

 

Télécharger le détail de la revue: 7. Connaissances, attitudes et pratiques des mères sur la diarrhée aigüe dans le district de Manakara

Mothers’ knowledges, attitudes and practices toward acute diarrhea in Manakara

ABSTRACT

Introduction: Acute diarrhea is a preventable cause of deaths due to dehydration in Madagascar. Mothers’ ignorance about the management of the diarrhea explains the mortality rate which is still high related to this public health problem. The purpose of this work was to assess the knowledge, attitudes and practices of mothers of children under 5 years old in Manakara district.

Methods: This was a descriptive, cross-sectional study conducted in 5 health facilities in Manakara district from January 1 to June 30, 2018.

Results : Among the 1,200 mothers included, 79.8% were between 18 and 35 years old, 913 (76,1%) of them were in couples, and 894 (74,5%) had a low level of education. 68.9% of the mothers did not know how to correctly define acute child diarrhea. Dehydration was recognized as the main complication by 17.1% of the respondents and the adapted oral rehydration solution was not used as first-line solution [1082 (90,2%)]. The young age of the mother (p=0,000), the situation of being single (p=0,0002), the low level of parental education (p=0,0028), the low socio-economic level (p=0,0217) and a large family with 3 children at least (p=0,0000) were closely related to poor knowledge, attitude and practice in relation to acute diarrhea.

Conclusion: The involvement and awareness of mothers in home care are essential to reduce the morbidity and mortality of children under five with diarrheal disease.

 

Keywords: Knowledge, mother, diarrhea, oral rehydration solution, mortality, CT-Angiography, aortic coarctation, cardiac echo-doppler, child, arterial hypertension

Download the magazine’s details : 7. Connaissances, attitudes et pratiques des mères sur la diarrhée aigüe dans le district de Manakara

Connaissances, attitudes et pratiques des mères sur la diarrhée aigüe dans le district de Manakara