Andriambelo RH1, Andriamahenina AM1, Nomenjanahary L2, Rakotonirina VHD1, Raobela L3

  1. Service ophtalmologie, CHU Professeur Zafisaona Gabriel Mahajanga Madagascar
  2. Service anatomo-pathologie, CHU JRA Befelatanana, Antananarivo
  3. Service ophtalmologie, CHU JRA Befelatanana, Antananarivo

* Auteur correspondant : Dr ANDRIAMBELO Ravaka Hariniaina

Email: ravakandriambelo@gmail.com

RESUME

Introduction : La cysticercose se définit par le développement de la forme larvaire du Tænia solium pouvant se localiser au niveau de plusieurs tissus de l’organisme chez l’homme. Nous rapportons ainsi un cas de cysticercose à localisation sousconjonctivale qui est une forme rare de cette maladie au niveau oculo-orbitaire.

Observation : Il s’agissait d’un garçon de 12 ans qui a consulté pour une tuméfaction sous conjonctivale rénitente évoluant depuis un an. Le reste de l’examen oculo-orbitaire ainsi que l’échographie oculaire étaient normaux. L’examen anatomopathologique de la pièce opératoire après exérèse totale a objectivé un infiltrat inflammatoire polymorphe avec présence de larve de cysticerque.

Conclusion : La cysticercose est une maladie évitable avec des mesures d’hygiènes. Bien que rare, une consultation ophtalmologique est de règle en cas de cysticercose. Les localisations rares tendent à augmenter avec la fréquence de la maladie.

Mots clés : cysticercose, oculaire, sous-conjonctivale

 

Télécharger le détail de la revue: 2. CYSTICERCOSE SOUS-CONJONCTIVALE CHEZ UN ADOLESCENT

ABSTRACT

Introduction : Cysticercosis is defined by the development of the larval form of Taenia solium that can be localized in several tissues of the body in humans. We report a case of subconjunctival cysticercosis which is a rare form of this disease at the oculo-orbital level.

Observation : This was a 12-year-old boy who consulted for a sub-conjunctival swelling renitent evolving for one year. The rest of the oculo-orbital examination and the ocular ultrasound were normal. Anatomo-pathological examination of the operative specimen after total exeresis revealed a polymorphic inflammatory infiltrate with presence of cysticercus larvae.

Conclusion : Cysticercosis is a preventable disease with hygienic measures. Although rare, an ophthalmological consultation is the rule in case of cysticercosis. Rare localizations tend to increase with the frequency of the disease

 

Download the magazine’s details : 2. CYSTICERCOSE SOUS-CONJONCTIVALE CHEZ UN ADOLESCENT

Cysticercose sous-conjonctivale chez un adolescent
Étiqueté avec :