Rajaonarison Ny Ony Narindra LH1, Ranoharison HD 2*, Rasolohery H1, Hunald FA3, Ahmad A1

  1. Centre d’Imagerie Médicale CHU Joseph Ravoahangy Andrianavalona, Antananarivo
  2. Service d’Imagerie Médicale CHU Andohatapenaka, Antananarivo
  3. Service de Chirurgie Pédiatrique CHU Joseph Ravoahangy Andrianavalona, Antananarivo

*Auteur correspondant : Ranoharison Hasina Dina
Email: rhasinadin@dr.com

RESUME

 

Introduction : La dilatation kystique du cholédoque est une affection congénitale rare et son association avec une bifidité
urétérale bilatérale est exceptionnelle. Le diagnostic du kyste du cholédoque est posé habituellement pendant la période
néonatale, au cours d’une échographie dans le cadre d’un ictère persistant. La malformation urogénitale à type de bifidité
urétérale quant à elle peut être asymptomatique, ou se révèle par une infection urinaire récidivante. L’association des deux
malformations est rare. L’objectif de cette observation est de dégager les particularités radiologiques de ces deux
malformations afin d’en déterminer les stades et le pronostic.

Observation : Nous rapportons un cas d’association d’une dilatation kystique du cholédoque et d’une bifidité urétérale
bilatérale chez une fille de 8 ans à la suite d’une exploration de douleurs abdominales chroniques. L’échographie objectivait
une dilatation kystique du cholédoque et un scanner complémentaire montrait une bifidité urétérale avec un syndrome de
jonction par croisement vasculaire à gauche.

Conclusion : L’association kyste du cholédoque avec une bifidité urétérale est rare. L’anomalie biliaire est asymptomatique
alors que celle des voies urinaires peuvent se révéler par des symptomatologies douloureuses. L’échographie constitue un
examen de première intention mais reste insuffisant pour l’exploration de la totalité des voies urinaires. Le scanner est un
examen clé pour le diagnostic mais le protocole d’examen devrait être adapté.

Mots clés : Dilatation kystique du cholédoque, douleurs chroniques, malformation urogénitale, radiologie

Télécharger le détail de la revue: Dilatation kystique du cholédoque associée à une bifidité urétérale bilatérale.pdf

Cystic dilatation of common bile duct, associated with a bilateral ureteral bifiidity

ABSTRACT

 

Introduction: Choledochal cystic dilatation is a rare congenital disorder and its association with bilateral ureteral bifidity is
exceptional. The diagnosis of bile duct cyst is usually made during neonatal period by ultrasonography in front of a
persistent jaundice. Urogenital abnormalities like ureteral bifid, on the other hand, may be asymptomatic, or is revealed by
recurrent urinary tract infection. This association is rare. The aim of this observation is to identify the radiological features of
these two malformations in order to determine the stages and prognosis.

Observation: We report a case of an 8-year-old girl with a combination of cystic bile duct dilatation and bilateral ureteral
bifidity, following an investigation for chronic abdominal pain. Ultrasound showed cystic bile duct dilatation and a
complementary CT scan showed ureteral bifid with a left pyelo-ureteral junction syndrome by vascular crossover.

Conclusion: The association of choledocal cyst with ureteral bifidity is rare. The biliary abnormality is asymptomatic, while
the urinary tract abnormality may be revealed by painful symptoms. Ultrasonography remains a first-line examination but is
insufficient for complete coverage of the urinary tract. The CT scan is a crucial procedure for diagnosis but the protocol
should be adapted.

Keywords : Chronic pain, choledocal cyst dilatation, radiology, urogenital abnormalities

Download the magazine’s details : Cystic dilatation of common bile duct, associated with a bilateral ureteral bifiidity.pdf

Dilatation kystique du cholédoque associée à une bifidité urétérale bilatérale