Samena HSC1, Rabevazaha NA 1, Rakotomalala RLH 1, Ranivoson AH1, Robinson AL 1

1. Centre Hospitalier Universitaire Mère-Enfant Tsaralalàna

Auteur correspondant : SAMENA Hanitriniaina Sandrina Christelle

Email: samena.christelle@gmail.com

 

RESUME

Introduction : La bronchiolite, infection virale des voies aériennes inférieures couramment décrite chez les nourrissons, peut affecter les nouveau-nés. Nos objectifs ont été d’identifier les facteurs de risque de bronchiolite néonatale et de décrire son aspect épidémio-clinique.

Matériel et méthodes : Nous avons mené une étude cas-témoins au Centre Hospitalier Universitaire Mère- Enfant Tsaralalana sur une période de 2 ans allant du mois d’Août 2015 à Août 2017.

Résultats : Quatre-vingt et un cas pour 81 témoins appariés selon l’âge et le genre ont été retenus sur 809 nouveau-nés admis. La bronchiolite néonatale a constitué 10,5% des admissions. Les facteurs de risque retrouvés ont été l’existence d’atopie familiale (OR=2,84 ; [1,04-7,74]), un nombre d’enfants dans la fratrie supérieur à 2 (OR=1,91 ; [1,02-3,57]) et l’utilisation de lait artificiel dans l’alimentation (OR=4,40 ; [2,10-9,19]). La pratique de l’allaitement maternel exclusif a été un facteur protecteur (OR=0,23 ; [0,11-0,47]). Les principaux motifs d’admission ont été la difficulté respiratoire (74,1%) et le refus de téter (16,1%). La bronchiolite a été modérée et sévère dans respectivement 59,3% et 27,2% des cas. Six nouveaunés ont été décédés, donnant un taux de létalité de 7,4%.

Conclusion : La bronchiolite est une affection grave sur un terrain particulièrement fragile comme le nouveau-né. La connaissance des facteurs associés à cette pathologie permet de mieux cibler les sujets à risque et d’instaurer des mesures de prévention.

Mots-clés : bronchiolite, facteurs de risque, nouveau-né.

 

 

Télécharger le détail de la revue: 8. FACTEURS DE RISQUE DE BRONCHIOLITE NEONATALE AU CENTRE HOSPITALIER MERE ENFANT TSARALALANA

Risk factors of neonatal bronchiolitis at the Tsaralalana Hospital Center

ABSTRACT

Introduction : Bronchiolitis, a viral infection of lower airways commonly described in infants, can affect newborns. Our objectives were to identify risk factors for neonatal bronchiolitis and to describe its epidemiologic and clinic aspect.

Methods : A case-control study was conducted at the CHUMET over a 2-year period from August 2015 to August 2017.

Results : Eighty-one cases for 81 regrouped controls by age and gender were selected from 809 admitted newborns. Neonatal bronchiolitis constituted 10.5% of admissions. The risk factors found were familial atopy (OR = 2.84, [1.04-7.74]), more than 2 siblings (OR = 1.91; [1.02-3.57]) and the use of artificial milk in the diet (OR = 4.40; [2.10-9.19]). The practice of exclusive breastfeeding has been a protective factor (OR = 0.23, [0.11-0.47]). The main reasons for admission were difficulty breathing (74.1%) and refusal to suckle (16.1%). Bronchiolitis was moderate and severe in 59.3% and 27.2% respectively. Six newborns passed away, resulting to a case-fatality rate of 7.4%.

Conclusion : Bronchiolitis is a serious condition on a particularly fragile ground like the newborn. Knowledge of the factors associated with this pathology makes it possible to better target the subjects at risk and to introduce preventive measures.

Keywords : bronchiolitis, risk factors, newborn.

 

Download the magazine’s details : 8. FACTEURS DE RISQUE DE BRONCHIOLITE NEONATALE AU CENTRE HOSPITALIER MERE ENFANT TSARALALANA

Facteurs de risque de bronchiolite néonatale au Centre Hospitalier Mère Enfant Tsaralalana
Étiqueté avec :