Ranaivo NAR1*, Rakotomahefa Narison ML1, Andriamahefa R1, Rakoto Alson OA2, Raobijaona SH1

  1. Service de Pédiatrie, Centre Hospitalier Universitaire Joseph Raseta Befelatanana Antananarivo, Madagascar
  2. Service d’hématologie, Centre Hospitalier Universitaire Joseph Raseta Andrianavalona Antananarivo, Madagascar

* Auteur correspondant : RANAIVO Ny Antsa Rinasoa
anirsoa@gmail.com

RESUME

 

Introduction : La maladie thromboembolique est une situation rare en milieu pédiatrique avec deux pics d’incidence, en période néonatale et à l’adolescence. Nous rapportons deux cas illustrant les manifestations sévères rencontrées en pédiatrie.

Observation : Le premier était un garçon de 7 ans sans antécédent particulier admis pour dyspnée fébrile avec douleur thoracique. Il avait présenté un tableau de détresse respiratoire, un examen pleuro-pulmonaire normal, une tachycardie régulière sans signes d’insuffisance cardiaque et un oedème inflammatoire de la jambe droite. La radiographie du thorax était normale. Le second était un garçon de 12 ans admis pour douleur thoracique avec hémoptysie dans un contexte apyrétique. L’examen clinique montrait une détresse respiratoire, des râles crépitants bilatéraux, une tachycardie régulière, une adénopathie inguinale droite non inflammatoire et un oedème inflammatoire de la jambe droite avec signe de Homans. Des opacités alvéolaires diffuses ont été retrouvées à la radiographie du thorax. Une élévation importante des D-dimères a été retrouvée dans les deux cas. L’angioscanner thoracique et l’échographie Doppler des membres inférieurs n’ont pas pu être effectués. Ils ont été mis sous traitement à dose curative. L’évolution était défavorable dans tous les cas.

Conclusion : Bien que son incidence demeure faible, la maladie thromboembolique est responsable de morbi-mortalité importante en
pédiatrie. Les aspects de sa prise en charge ont des spécificités propres liés au fait que l’hémostase chez l’enfant est dynamique et en
modification permanente en fonction de l’âge.

Mots-clés : Embolie pulmonaire, hémostase, pédiatrie, thrombose veineuse profonde

Télécharger le détail de la revue: Maladie thrombo-embolique veineuse en pédiatrie à propos de deux cas.pdf

 

 

Venous thromboembolism in pediatrics: about two cases

ABSTRACT

 

Introduction : Venous thromboembolism is a rare situation in pediatrics, with two peaks of incidence, in the neonatal period and in adolescence. We report two cases illustrating the severe manifestations in pediatrics.

Observation : The first was a 7-year-old boy admitted for febrile dyspnea with chest pain. He presented a respiratory distress chart, a normal pleuropulmonary examination, a regular tachycardia without signs of heart failure, and an inflammatory edema of the right leg. The second was a 12-year-old boy admitted for chest pain with hemoptysis. The clinical examination showed respiratory distress, bilateral crackling rales, regular tachycardia, right non inflammatory inguinal lymphadenopathy and inflammatory edema of the right leg with Homans sign. diffuse alveolar opacities were found on the chest x-ray. A significant rise in D-dimer was found in both cases. Thoracic CT
angiography and Doppler ultrasound of the lower limbs could not be performed. They were placed on anticoagulant treatment at a curative
dose. The evolution was unfavorable in all cases.

Conclusion : Although its incidence remains lower, venous thromboembolism is responsible for significant morbidity and mortality in pediatrics. The aspects of its management have specific particularities related to the fact that the hemostasis in the child is dynamic and in permanent modification, depending on the age.

Keywords: Deep venous thrombosis, hemostasis, pediatrics, pulmonary embolism.

Download the magazine’s details : Venous thromboembolism in pediatrics: about two cases.pdf

Maladie thrombo-embolique veineuse en pédiatrie : à propos de deux cas