Rakotoarisoa LA1, Ranivoson AH2, Ranosiarisoa ZN3, Rakotomahefa NML1, Robinson AL2

  1. Service de pédiatrie, Centre Hospitalier Universitaire Joseph Raseta Befelatanana
  2. Centre Hospitalier Universitaire Mère Enfant Tsaralalana

Auteur correspondant : Rakotoarisoa LA

Email: lalainaandhonirina@gmail.com

RESUME

Introduction : Le recours aux urgences à temps devant un tableau clinique alarmant est essentiel pour diminuer la morbi-mortalité. L’objectif de la présente étude était de décrire les parcours de soins des enfants avant leur hospitalisation.

Méthodes : Il s’agit d’une étude transversale, descriptive, réalisée dans le service de pédiatrie du Centre Hospitalier Universitaire Joseph Raseta Befelatanana pendant les mois d’Août et de Septembre 2018. Tous les enfants âgés de plus de 2 mois admis pour hospitalisation étaient inclus. Résultats : Deux cent vingt huit enfants étaient inclus dans l’étude. L’âge médian était de 24 mois avec des extrêmes de 9,5 mois et de 72mois. Le sex ratio était de 1,1. La majorité des enfants (71,9%) arrivait à l’hôpital avant le 5ème jour d’évolution de la maladie. La moitié d’entre eux ont consulté un médecin plus d’une fois avant leur hospitalisation. Soixante virgule un pourcent ont été référés par un médecin. Cent vingt neuf enfants (56,6%) ont présenté un état grave à l’arrivée aux urgences. Les enfants présentant un état de santé grave n’avait pas de médecin de famille dans la majorité des cas (76%). L’existence ou non d’un médecin de famille (p=0,01) était significativement liée à la gravité de l’état de santé de l’enfant à l’arrivée au service des urgences. La moyenne des nombres de consultations reçues par l’enfant avant l’hospitalisation était légèrement plus fréquente chez les enfants avec un état grave (t=0,04).

Conclusion : Cette étude montre l’importance de la prise en charge préhospitalière dans le degré de gravité de l’état d’un enfant reçu au service des urgences et la nécessité de la continuité des soins.

Mots-clés : enfant, maladie grave, parcours de soins

 

Télécharger le détail de la revue: 9. Parcours de soins des enfants vus dans un service de pédiatrie

 

Clinical care pathway of patients seen in a pediatric ward

ABSTRACT

Introduction : The use of emergency services on time for an alarming signs is essential to reduce the morbidity and mortality of children. The aim of our study was to describe the health cares delivered to children before their hospitalization.

Methods : This is a descriptive cross-sectional study conducted in the pediatric ward of CHUJRB during the month of August and September 2018, including all children older than 2 months admitted for hospitalization.

Results : We included 228 children. The median age was 24 months with extremes of 9.5 months and 72 months. The sex ratio was of 1.1. The majority of children (71.9%) come at the hospital before the 5th day of the course of the disease. Half of the children consulted a doctor more than once before their hospitalization, including different doctors. The majority of children (60.1%) were referred by a doctor. More than half of the children had a serious condition when they arrived at the emergency department. The children with a serious state of health were in the majority of cases did not have family doctor (76%). The existence of a family doctor or not (p=0.01) was significantly related to the severity of the child’s health status upon arrival in the emergency department. The average number of consultations received by the child before hospitalization was slightly more frequent among children with severe conditions (p=0.04).

Conclusion : This study shows the importance of pre-hospital care in the severity of a child’s condition in the emergency department and the need for continuity of care.

 

Download the magazine’s details : 9. Parcours de soins des enfants vus dans un service de pédiatrie

Parcours de soins des enfants vus dans un service de pédiatrie
Étiqueté avec :