Razanamanana SN 1*, Rakotoarisoa LA 1, Rakotomahefa NML1, Ramiharijafy YA1, Robinson AL2

  1. Service de pédiatrie du Centre Hospitalier Universitaire Joseph Raseta Befelatanana
  2. Centre Hospitalier Mère Enfant Tsaralalana

Auteur correspondant : Razanamanana SN

safidisoarazanamanana@gmail.com

RESUME

Introduction : L’insuffisance cardiaque est une cause importante de morbi-mortalité chez l’enfant. L’objectif de notre étude était de déterminer la prévalence des cardiopathies symptomatiques observées dans le service de pédiatrie du Centre Hospitalier Universitaire Joseph Raseta Befelatanana (CHUJRB).

Méthodes : Une étude rétrospective, descriptive, sur une période de 14 mois allant du 1er Janvier 2018 au 28 février 2019 a été menée. Nous avons inclus tous les enfants âgés de 1 mois à 15 ans admis pour insuffisance cardiaque dans le dit service.

Résultats : Nous avons colligé 48 cas d’insuffisance cardiaque, sur 2308 enfants soit une prévalence de 2,1%. On notait une prédominance féminine (sex-ratio : 0,65). L’âge médian était de 33 mois [12-144]. Les principaux motifs de consultation étaient la difficulté respiratoire (62,5%), le syndrome œdémateux (20,8%) et le refus de téter (8,3%). Les signes d’insuffisance cardiaque globale étaient objectivés chez 62,5% des enfants et 2 enfants avaient présenté des signes de choc cardiogénique (4,2%). La moitié des enfants (52,1%) ont bénéficié d’une échographie doppler cardiaque, ayant permis d’étiqueter des cardiopathies congénitales chez 31,2% des enfants et des cardiopathies acquises chez 20,8% dont 10% d’origine rhumatismale. Les infections respiratoires bactériennes étaient les principaux facteurs décompensant les insuffisances cardiaques. La létalité était de 8,3%.

Conclusion : L’insuffisance cardiaque représente une cause non négligeable de morbi-mortalité chez l’enfant. L’amélioration des infrastructures locales et de la capacité des personnels seraient nécessaires.

Mots clés : Insuffisance cardiaque, morbidité, mortalité, pédiatrie.

 

Télécharger le détail de la revue: 10.Prévalence des insuffisances cardiaques chez les enfants dans le service de Pédiatrie de Befelatanana

 

Prevalence of heart failure at Befelatanana Pediatric Hospital

 

ABSTRACT

 

Introduction: Heart failure is a major cause of children’s morbidity and mortality. The objective of our study was to determine the prevalence of symptomatic heart disease observed in the pediatric ward of the Joseph Raseta Befelatanana University Hospital Center.

Methods: It was a retrospective, descriptive study over a 14 month, from January 1st, 2018 to February 28th, 2019. We included all children aged between 1 month and 15 years old admitted for heart failure to the pediatrics department.

Results: During our study period, 48 children had heart failure, accounting for 2.8% of all admissions. The sex ratio was 0.65. The median age was 33 months old [12-144]. The main reasons for consultation were respiratory difficulty (62.5%), oedematous syndrome (20.8%) and refusal to eat (8.3%). Signs of overall heart failure were objectified in 62.5% of children and 2 children showed signs of cardiogenic shock (4.2%). Only half of the children (52.1%) had a cardiac doppler ultrasound, which allowed congenital heart disease to be labelled for 31.2% of children and acquired heart disease for 20.8% of which 10% were rheumatic. Bacterial respiratory infections were the main decompensing factor. Eight point three percent of the children passed away.

Conclusion: Heart failure represents a significant cause of morbidity and mortality in children. Improvement of local infrastructure and staff capacity would be needed.

Keywords: Heart failure, morbidity, mortality, pediatrics.

 

Download the magazine’s details : 10.Prévalence des insuffisances cardiaques chez les enfants dans le service de Pédiatrie de Befelatanana

 

Prévalence des insuffisances cardiaques dans le service de Pédiatrie de Befelatanana
Étiqueté avec :