Andriamihaja HRA1, Rakotomahefa Narison ML1, Rasolofo J1, Rasamoely KE1, Rafaramino F1

  1. Service Oncologie Pédiatrique Centre Hospitalier Universitaire Joseph Ravoahangy Andrianavalona

* Auteur correspondant : Andriamihaja Hantarisoa Rova Antsafinoana

Email: tsannie.antsa@gmail.com

RESUME

Introduction : les lymphomes de Grey Zone sont des lymphomes constitués habituellement par un lymphome hodgkinien scléro-nodulaire classique et un lymphome non hodgkinien agressif. Nous rapportons le premier cas Malgache de lymphome de Grey Zone chez un enfant.

Observation : il s’agissait d’un adolescent de 12 ans, sans antécédent particulier, qui était adressé en oncologie pédiatrique pour une toux avec douleur thoracique évoluant dans un contexte d’altération de l’état général et de fièvre. L’exploration diagnostique par anatomopathologie et immunohistochimie était en faveur d’un lymphome de Grey Zone et le bilan d’extension l’a classé stade IV viscéral. Il a reçu une polychimiothérapie et des soins de support suite à une concertation pluridisciplinaire. Une amélioration des symptômes après une seule cure a été constatée. L’enfant est décédé dans un tableau de détresse respiratoire aiguë sur pneumopathie d’inhalation.

Conclusion : le profil clinique de ce cas rejoint celui de la littérature. Le traitement a amélioré les symptômes mais la mort de ce patient a limité le recul pour l’évaluation de ce cas.

Mots clés : Grey Zone, lymphome, Madagascar, oncologie médicale, pédiatrie

 

Télécharger le détail de la revue: 5. Un cas de « lymphome de grey zone » chez un grand enfant

 

A « gray zone lymphoma » in a child

ABSTRACT

Introduction : Gray Zone lymphomas are lymphomas usually consisting of classical Hodgkin’s lymphocytic scleronodular and agressive non-Hodgkin’s lymphoma. We report the first Malagasy case of Gray Zone lymphoma in a child.

Observation : it is about a 12-year-old adolescent with no specific history who was referred to pediatric oncology for a cough with chest pain that developed in a context of generalized state alteration and fever. Diagnostic exploration by antomopathology and immunohistochemistry was in favor of a Gray Zone lymphoma, and the extensional assessment classified it as a visceral stage IV. He was treated by polychimiotherapy and supportive care after the decision of the multidisciplinary consultation meeting. Symptoms improved after a single course of treatment. The child passed away in an acute respiratory distress on inhalation pneumonitis.

Conclusion : the clinical profile of this case is similar to that of the literature. The treatment improved the symptoms but the death of this patient limited the recoil for the evaluation of this case.

Keywords: Grey Zone, lymphoma, Madagascar, medical oncology, pediatrics

 

Download the magazine’s details : 5. Un cas de « lymphome de grey zone » chez un grand enfant

Un cas de « lymphome de grey zone » chez un grand enfant
Étiqueté avec :