Andriatahina TN1*, Raveloharimino NH2, Botofasy J2, Rabesandratana HN2

  1. Service de pédiatrie CHRD Moramanga
  2. Service de Néonatologie, Complexe Mère Enfant, CHU PZaGa Mahajanga, Madagascar

*Auteur correspondant : Andriatahina Todisoa Nomenjanahary
Email: todiandria@yahoo.fr

RESUME

 

Introduction : Les urgences chirurgicales néonatales constituent les affections exigeant une prise en charge appropriée dans
l’immédiat. L’objectif de l’étude était de décrire l’aspect épidémio-clinique des urgences chirurgicales néonatales au CHU
Professeur Zafisaona Gabriel (PZaGa) de Mahajanga.

Méthodes : Il s’agit d’une étude rétrospective, descriptive sur une période de 10 ans allant du 01 Janvier 2009 au 31 Décembre
2018.

Résultats : Cinquante-quatre cas ont été colligés, soit une fréquence de 0,3% avec un sex ratio de 1,8. L’âge moyen
d’admission était de 3,8 jours dont les motifs étaient dominés par les malformations décelées, l’absence de selles, le
ballonnement abdominal et les vomissements. Un seul diagnostic anténatal a été posé. Les affections abdominales dominaient
à 61,5% dont la malformation ano-rectale était la plus fréquente à 35,2%. La chirurgie a été réalisée chez 70% des bébés. Les
complications ont été observées chez 35% soit 19 bébés. On a noté un taux de létalité élevé à 27,8%.

Conclusion : Au total, l’issue était liée à l’âge gestationnel, au faible poids de naissance et au délai de la chirurgie. Le défi est à prendre pour diminuer ce taux de mortalité élevé dont le diagnostic anténatal, la chirurgie précoce et une réanimation adéquate.

Mots clés : Anomalies congénitales, chirurgie, nouveau-nés

Télécharger le détail de la revue: Urgences chirurgicales néonatales sur 10 ans au Centre Hospitalier.pdf

 

 

 

Ten year neonatal surgical emergencies at the Mahajanga University Hospital Center

ABSTRACT

Introduction : Neonatal surgical emergencies are conditions that require immediate attention. The objective of this study was
to describe the epidemioclinical aspect of neonatal surgical emergencies at CHU Professeur Zafisaona Gabriel (PZaGa) de
Mahajanga.

Methods : This is a retrospective, descriptive study over a 10-year period from January 01, 2009 to December 31, 2018.

Results: Fifty-four cases were collected, a frequency of 0.3% with a sex ratio of 1.8. The average age of admission was 3.8
days, the reasons for which were mostly malformations, absence of stools, abdominal bloating and vomiting. Only one
antenatal diagnosis was made. Abdominal infections dominated at 61.5%, the most frequent of which (35.2%) is anorectal
malformation. Surgery was performed in 70% of the babies. Complications were observed in 35% or 19 babies. A high
mortality rate of 27.8% was noted.

Conclusion : The outcome was linked to gestational age, low birth weight and the delay in surgery. The challenge must be
taken to reduce this high mortality rate, including prenatal diagnosis, early surgery and appropriate resuscitation.

Keywords: Birth defects, Newborns, Surger

Download the magazine’s details : Ten year neonatal surgical emergencies at the Mahajanga University Hospital Center.pdf

Urgences chirurgicales néonatales sur 10 ans au Centre Hospitalier Universitaire de Mahajanga
Étiqueté avec :